Entretien professionnel : faites-en une opportunité

Encore un nouvel entretien, rien de neuf ? Erreur !

Depuis la dernière réforme de la formation professionnelle continue (sortie en 2014, déjà…), l’entretien professionnel est devenu une obligation légale. Ce qu’il n’était pas avant. Un petit changement ? Non un énorme changement. Parce qu’à partir de mars 2016, c’est à dire dès demain, tous les salariés de toutes les entreprises devront passer cet entretien dit « de carrière ».

Bon, que ce soit une obligation, cela n’est qu’un changement légal, certes. Mais cela révèle une tendance de fond bien plus importante qu’il n’y paraît.

A partir de maintenant, les salariés pourront être acteurs de la gestion de leur carrière. 

Avec votre compte professionnel de formation (CPF en ligne), le changement a d’ailleurs été initié : vous pouvez consulter quand vous le souhaitez votre dossier de formation et voir quels sont vos droits, identifier  une formation qui vous convient, repérer les organismes qui la dispensent….bref, plus besoin de réclamer auprès de votre service RH, vous pouvez disposer de ces informations en toute autonomie.

Au fond quel est votre projet professionnel ?

Une question sur laquelle nombreux(ses) salarié(e)s ne se sont pas forcément posée, et qui est tout l’enjeu de l’entretien professionnel. Cet entretien a en effet pour enjeu de cibler vos besoins ou désirs d’évolution professionnelle. Vous y aborderez donc :

  • votre carrière passée, vos expériences
  • vos compétences acquises et les bilans des formations suivies
  • vos besoins d’évolution en compétences ou en responsabilités dans le cadre de votre fonction actuelle ou de vos projets d’évolution
  • le tout en regard de la stratégie de développement de l’entreprise

Une précision : vous pouvez y parler d’évolution, de promotion, mais ce n’est pas le moment requis pour parler…augmentation ;)

Chouchoutez votre « employabilité »

Ce terme barbare d’employabilité est au cœur de tout ce dispositif. Il s’agit de mettre en oeuvre tout ce qui permet à un salarié de rester connecté aux évolutions de son entreprise et au marché du travail. Et Dieu sait si les stratégies des entreprises et le marché du travail évoluent…

Si les entreprises ont toujours eu ce devoir de permettre à leurs salariés de s’adapter aux évolutions que suivront l’entreprise, cette réforme et l’entretien professionnel comme étape clé de point de carrière, redonne au salarié le pouvoir de réflexion, d’anticipation et d’action.

Prendre le temps de réfléchir à sa carrière passée, actuelle et à venir est la clé de réussite de ces entretiens, faute de quoi, il s’avérera bien pauvre, voire frustrant.
C’est en effet le moment pour chacun et chacune de :

  • faire un point détaillé sur sa fonction actuelle : ce qui marche et ce qui a besoin d’être amélioré, les compétences non utilisées et à valoriser ou celles à développer
  • poser les bonnes questions sur les évolutions de l’entreprise et les compétences à développer pour s’adapter à ces changements
  • ébaucher un projet d’évolution : prendre de nouvelles responsabilités, de fonction, d’organisation, de département. Profitez-en pour vous renseigner sur la mobilité interne si cette opportunité existe au sein de votre entreprise
  • envisager les formations requises pour ces évolutions souhaitées

Soyez donc acteurs et non spectateurs de votre évolution

L’entretien professionnel ne vous garantira pas forcément les évolutions que vous souhaitées, à fortiori si elles ne correspondent pas à la stratégie de votre employeur, mais une chose est sûre, ce rendez-vous vous donne plus que jamais l’occasion de vous positionner et de faire connaître le ou la professionnel(le) que vous souhaitez être.  Une excellente façon de se remotiver et de se faire comprendre !

Un conseil, préparez-vous…..

Les informations légales sur l’entretien professionnel : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32040

Posted under: optimiser son temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>