Mais souriez bon sang !

Un petit article pour en sourire 

Et oui, ça y’est, ils l’ont enfin prouvé : sourire réduit le stress !

J’entends encore les « chonchons » qui hier se cachaient  derrière l’éternelle la poule et son œuf « c’est le fait d’être moins stressé qui fait qu’on sourit plus ou c’est le fait de sourire qui fait qu’on est moins stressé ? Hein ? Parce que moi Madame, quand je suis stressé, j’ai pas envie de sourire, ou alors va falloir rudement me forcer »…

Et bien OUI ! Forcez-vous et souriez, puisque c’est enfin prouvé* : deux psychologues de l’Université du Kansas ont démontré que le fait de sourire serait bel et bien efficace pour réduire le stress, même si le geste est forcé.
En effet,  le sourire, même forcé, provoquerait inconsciemment des émotions positives en agissant sur le cortisol, une hormone liée au stress.
Puisqu’il faut que nos esprits cartésiens se nourrissent de scientifiques preuves avant d’oser expérimenter quoique ce soit, le moment est venu, la preuve étant faite, de faire passer le message : pour vivre moins stressé, et donc plus vieux, il faut sourire.

Pas compliqué quand même ça, en plus, ça ne coûte rien !

  • Que tous les voyageurs du RER A attendant depuis 20 mn leur train se regardent et se sourient.
  • Pensez-y aussi lorsque vous ouvrirez votre enveloppe plastifiée bleu-blanc-rouge marquée : Trésor Public.
  • Montrez votre plus beau sourire, des yeux et des dents lorsque votre patron vous annoncera que « cette année étant difficile, vous comprendrez bien que…..question augmentation…..enfin vous voyez, et c’est pour tout le monde pareil, soyez-en sûr ! »
  • Sourire aussi, dans les bouchons du soir ou du week-end ; devant votre banquier etc.

Enfin, moi je dis c’est formidable ça va être épatant tous ces gens qui sourient dans la rue, au bureau, au téléphone, chez leurs commerçants, au péage,  on va se croire un peu chez les Bisounours.

Cela étant, soyons prudents, une fois encore, nous risquons de perdre nos repères, car ne l’oublions pas, le sourire est un acte de communication non verbale. Il va sûrement falloir réviser un peu nos « codes » pour ne pas interpréter de travers. Regardez donc cette charmante personne qui vous sourit là, devant vous sur le quai de la gare, vous pensiez qu’elle succombait  à votre charme naturel ? Et là, ce policier qui demande ses papiers à ce jeune en souriant, veut-il le rassurer ou établir un quelconque lien avec lui ? Ben non, raté ! Ils sourient parce qu’ils gèrent leur stress, et puis c’est tout.

Au fond, je me demande si la science nous fait bien toujours progresser…

* articles parus dans Metro  et Le Parisien en aout 2012 

Posted under: gestion des émotions, un peu de légèreté dans ce monde de brutes

Tagged as: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>